Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Economie > → UNION AFRICAINE DES COMPAGNIES AERIENNES : POUR BIENTOT ?

L’Union africaine compte atteindre au moins 40 pays engagés dans le marché unique aérien avant fin 2019

De l’Union africaine des gouvernements à l’Union africaine des peuples, la transition est en train de franchir l’étape de la Zone de libre-échange économique, en même temps que la libéralisation du ciel africain. Symbole de cette transformation : il y a deux ans et demi, lors de la deuxième réunion de l’Organisation de l’aviation civile (OACI) sur le développement durable du transport aérien en Afrique, tenue à Accra au Ghana, le capitaine nigérian Bala Jibril, pilote de ligne, demanda au président ghanéen Nana Akufo Addo de porter le message à l’Union africaine que l’Afrique a besoin de plus de vols interafricains, afin que les Africains se fréquentent et commercent plus.

Déclaration de Yamoussoukro ... de 1999

Le pilote partait ainsi de la Déclaration de Yamoussoukro de 1999 entérinée par les Chefs d’Etats à Lomé en juillet 2000, pour rappeler que l’Afrique n’avait pas beaucoup avancé depuis Yamoussoukro, où fut lancé le projet du marché unique du transport aérien africain (SAATM). "Ce n’est pas facile d’aller d’un pays africain à un autre pays", estime encore aujourd’hui le Capitaine Bala Jibril. "Parfois, vous devez aller en Europe, quelque part au Moyen-Orient, ou sortir du continent africain, dans le but d’atterrir dans un autre pays africain. Alors, la libération du ciel africain est une longue attente", insiste-t-il.

Le capitaine souhaite des vols du continent pour le continent."Nous ne sommes pas en train de demander à la France, à l’Allemagne et à tout le monde de venir avec leurs avions et voler n’importe où. Non. Ce que la libéralisation signifiera c’est que le continent africain sera comme un marché domestique pour toutes les compagnies africaines."

Droits de trafic et limitations

En fait, l’expansion des liaisons aériennes régionales reste depuis les indépendances confrontée à des restrictions de droits de trafic et à la limitation des capacités dans les accords de services aériens. Parallèlement, les règles de propriété et de contrôle des transporteurs aériens entravent la croissance et l’investissement. Les États africains sont donc conviés à intégrer la vision à long terme de l’OACI sur la libéralisation du transport aérien afin d’asseoir la politique africaine d’aviation civile.

Un avion sénégalais à l’Aéroport international Sédar Senghor

Mais le projet n’est pas simple à mettre en place. "Avec la décision de Yamoussoukro, c’était plus la libéralisation à l’échelle bilatérale qui était privilégiée. Aujourd’hui, avec cette nouvelle perspective, nous sommes en train de converger beaucoup plus vers une libéralisation au niveau continental", explique Moustapha Bakar, qui était directeur général de l’Autorité de l’aviation civile au Tchad en 2017. "Par le passé, nous partions en rangs dispersés pour négocier avec les pays des autres continents. Avec la nouvelle donne, nous devrons également avoir des lignes directrices qui font que nous puissions discuter de nos intérêts vis-à-vis des compagnies étrangères."

Union à 40 d’ici la fin de l’année ?

Une telle perspective devrait donc pousser les Etats africains à viabiliser leurs compagnies, du point de vue des standards de sécurité et de service, pour mieux faire face à la concurrence internationale. L’Union africaine, qui compte atteindre au moins 40 pays engagés dans ce marché unique aérien avant fin 2019, veut encourager et simplifier les procédures consulaires entre les pays. "L’essentiel est de commencer quelque part et le reste suivra", conclut le capitaine nigérian Bala Jibril.

Henri Fotso avec Deutsche Welle (www.dw.com/fr)

Dans la meme rubrique

SYGERCAM : L’ALLEMAGNE ET LE CAMEROUN EN SYNERGIE A YAOUNDE
Publié le : 29-Oct-2019    15:08:26 
JPEG - 669.8 ko
logo
Le plus gros événement 2019 sur le site du Palais des congrès de Yaoundé, après le récent Grand Dialogue National du Cameroun, est prévu du 9 au 14 décembre. La synergie économique entre l’Allemagne d’Angela Merkel et le Cameroun de Paul Biya se met (...)
En savoir +
LE DÉSASTRE DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN RDC
Publié le : 16-Sep-2019    11:01:39 
JPEG - 60.6 ko
logo
Cinq jours après la catastrophe ferroviaire du jeudi 12 sepembre dernier, le bilan humain clair en RDC. Au-delà de cet accident, les hécatombes sont fréquentes sur routes ou sur fleuves.
En savoir +
VAGUE DE MESURES D’INTERDICTIONS D’IMPORTATION EN AFRIQUE DE L’OUEST
Publié le : 11-Sep-2019    23:50:52 
JPEG - 33.4 ko
logo
Le Burkina et le Niger viennent de mettre en place des restrictions aux importations de certaines denrées alimentaires. Ces mesures font suite à la fermeture par le Nigeria de sa frontière avec le (...)
En savoir +
LES DRONES INTELLIGENTS DU CAMEROUN
Publié le : 01-Apr-2019    03:08:21 
JPEG - 57.1 ko
logo
William Elong, un jeune camerounais, s’illustre dans l’innovation technologique en dotant d’intelligence artificielle des drones qu’il fabrique lui-même. Sa dernière trouvaille, des drones capables de déterminer des formes, des objets, d’identifier des (...)
En savoir +
PROMOTE 2019 : LA REGIONALE S.A PROMET UN EVENEMENT DANS L’EVENEMENT
Publié le : 11-Feb-2019    12:12:27 
JPEG - 261.1 ko
logo
La doyenne et désormais patronne de la micro-finance au Cameroun à travers son stand à Promote 2019 se rapproche de sa clientèle. Offres et services sont en effet exposés pour une meilleure compréhension à travers un événement qui s’ouvre ce (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 482 Cette semaine : 11375 Ce mois : 55959 Total visiteurs
Hier : 653 La semaine passée : 15394 Le mois passé : 65043 2631848


© Copyright 2019® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.