Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Economie > → SYGERCAM : L’ALLEMAGNE ET LE CAMEROUN EN SYNERGIE A YAOUNDE

SYGERCAM : quand les opportunités viennent aux entrepreneurs

Le plus gros événement 2019 sur le site du Palais des congrès de Yaoundé, après le récent Grand Dialogue National du Cameroun, est prévu du 9 au 14 décembre. La synergie économique entre l’Allemagne d’Angela Merkel et le Cameroun de Paul Biya se met progressivement en place. Le décor avant l’événement.

Dans les officines de Bonn et de Berlin en Allemagne, l’Afrique se décline en un événement : un événement économique. Le réceptacle de cet événement économique, événement le plus prometteur entre le Cameroun, l’Afrique et l’Allemagne, en cette année 2019, est bel et bien le Palais des congrès de Yaoundé. Pendant six jours, l’intelligentsia africaine issue des grandes écoles de tous bords, regroupée au sein de l’association Bantu Development Initiave (BDI) mettra en branle, une fois de plus, son concept lancé depuis sa création en 2015 à Erlangen, en Allemagne : les Synergies Germano-Camerounaises (SYGERCAM).

Le Cameroun, également appelé Afrique en miniature en raison de sa diversité, offre alors un grand potentiel pour des engagements dans divers secteurs, affirme l’ingénieur Yannick Guetse, président de BDI. Il s’agit notamment de la transformation des produits agricoles, en particulier des produits de luxe tels que le café, le thé et le cacao, de la numérisation, du tourisme, de l’énergie et de la santé. C’est dans cette perspective que le BDI voudrait exploiter les forces de l’une et l’autre partie, en convertissant les différentes faiblesses en opportunité, dans une opération de compensation. C’est en fait une vision novatrice de la coopération entre les entreprises allemandes et camerounaises qui présente un grand intérêt, à travers une problématique de collaboration. « Comment cette collaboration pourrait se mettre en place et comment des synergies et des résultats communs ainsi que des succès partagés peuvent être obtenus ?  » sont d’après Yannick Guetse la question centrale à laquelle les SYGERCAM 2019 apporteront de manière concrète des réponses précises.

En effet, l’intelligentsia africaine de BDI, dans son engagement pour une Afrique plus dynamique, multiplie à travers les SYGERCAM des actions communautaires visant les échanges et le partage des connaissances, des technologies pour une Afrique industriellement forte. L’ingénieur Guetse précise : « Nous voulons encourager les étrangers et les membres de la diaspora à investir au Cameroun et à contribuer dans la construction d’une plateforme conséquente de promotion des échanges d’informations et de partages d’expériences entre les parties. Il nous a semblé bon, au sein de l’association, de revenir cette année 2019 discuter des apports de la technologie au développement pour une Afrique plus compétitive. Cet apport passera à travers une coopération commerciale et économique gagnant-gagnant entre l’Afrique, le Cameroun, l’Union Européenne et l’Allemagne. » Le président de BDI révèle que son organisation revient cette année avec un calendrier un peu plus étendu, des arguments un peu plus convaincants pour les PME africaines, des projets prêts à investissement au profit du plus grand nombre. Il rappelle aux leaders que l’Afrique dispose de beaucoup d’atouts considérables et que les performances économiques gagneraient à être relevées ou améliorées.

Michèle Blanche Fongang Fotso, Corporate de Michele’s Corporation et Société Immobilière Victor Fotso, s’est positionnée comme la marraine de cet événement qui compte désormais dans l’agenda des entrepreneurs allemands, européens, camerounais et africains. Pour MBFF, les SYGERCAM qui se rendent à leur troisième édition sont une action pour la révolution de l’environnement de l’entrepreneuriat dans nos sociétés africaines et au Cameroun en particulier : « L’édition 2019 qui s’annonce sera, j’en suis persuadée, celle qui marquera et suscitera pour nombre de jeunes entrepreneurs camerounais porteurs de projets et partenaires allemands une meilleure idylle. Soutenir l’entrepreunariat jeune du Cameroun et notamment féminin, c’est permettre au Pays de bâtir son élite industrielle de Demain. » Indique cette femme chef d’entreprise avant de poursuivre : « SYGERCAM est une occasion assez prestigieuse pour se frayer une voie de réussite certaine. En empruntant le train de cette aventure entrepreneuriale exaltante et citoyenne, nous invitons les entreprises, les entrepreneurs restés sur la réserve à rejoindre la véritable voie du développement qui s’inscrit dans des actions transfrontalières professionnellement menées. »

Occasion exceptionnelle dans cet environnement économique camerounais difficile, pour en dire le moins, Michèle Blanche Fongang Fotso soutient qu’avec les SYGERCAM, ce sont les opportunités qui viennent à la rencontre des opérateurs économiques camerounais et africains. Quels prix pouvaient-ils payer pour aller en Europe à la recherche des partenariats sans succès ? Des prix très forts et nuisibles pour la santé de leurs entreprises. Voici donc venue une fois de plus les SYGERCAM, et à MBFF d’insister : « Le Cameroun, fort de ses richesses naturelles, de ses Hommes, constitue une véritable opportunité aux hommes et femmes d’affaires étrangers désireux d’investir en direction de nouveaux horizons porteurs. A la diaspora du Cameroun en Allemagne, il est plus que temps de saisir les facilités qu’offre le gouvernement camerounais dans l’accompagnement du développement par la Diaspora, en vous joignant aux efforts des SYGERCAM. Par ce canal, il vous est offert une multitude d’occasions de nouer de solides partenariats pour bâtir de grands rêves et de voir prospérer vos investissements. »

C’est avec ces assurances venant de l’Afrique en miniature que le Federal Association for Economic Development and Foreign Trade (BWA), d’Allemagne, se félicite expressément de l’organisation de ce qui lui apparaît comme un grand salon des entrepreneurs, par l’association Bantu Development Initiative. Pour Michael Schumann, le Président du Conseil d’Administration de BWA, c’est une étape importante dans la construction de ponts entrepreneuriaux entre l’Europe et l’Afrique : « Nous aimerions également encourager nos membres et partenaires intéressés à faire des affaires en Afrique à profiter de cette occasion pour établir des contacts de haut niveau et spécifiques à l’industrie au Cameroun, qui peuvent également mener à des activités commerciales dans d’autres pays africains. »

Formulaire pour participer à l’événement.

Selon les promoteurs des SYGERCAM, la maîtrise de la connaissance technologique devient centrale dans un contexte où les pays en voie de développement sont confrontés à une concurrence internationale basée sur la compétitivité et sur une différenciation des capacités. D’où l’enjeu du transfert de technologie, qui consisterait alors à conjuguer l’acquisition des compétences externes et des compétences propres dans le but de procurer aux pays africains un avantage concurrentiel distinctif. En somme, SYGERCAM et le BDI s’inscrivent dans cette logique où ils incitent les gouvernements, les institutions, et les entreprises africaines : s’insérer dans les oligopoles mondiaux.

Henri Fotso

Dans la meme rubrique

UNION AFRICAINE DES COMPAGNIES AERIENNES : POUR BIENTOT ?
Publié le : 24-Oct-2019    13:12:47 
JPEG - 61.2 ko
logo
En projet depuis des dizaines d’années, l’idée de développer les liaisons intracontinentales à grande échelle fait son chemin. Un nouveau pas pourrait être franchi d’ici la fin de l’année.
En savoir +
LE DÉSASTRE DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN RDC
Publié le : 16-Sep-2019    11:01:39 
JPEG - 60.6 ko
logo
Cinq jours après la catastrophe ferroviaire du jeudi 12 sepembre dernier, le bilan humain clair en RDC. Au-delà de cet accident, les hécatombes sont fréquentes sur routes ou sur fleuves.
En savoir +
VAGUE DE MESURES D’INTERDICTIONS D’IMPORTATION EN AFRIQUE DE L’OUEST
Publié le : 11-Sep-2019    23:50:52 
JPEG - 33.4 ko
logo
Le Burkina et le Niger viennent de mettre en place des restrictions aux importations de certaines denrées alimentaires. Ces mesures font suite à la fermeture par le Nigeria de sa frontière avec le (...)
En savoir +
LES DRONES INTELLIGENTS DU CAMEROUN
Publié le : 01-Apr-2019    03:08:21 
JPEG - 57.1 ko
logo
William Elong, un jeune camerounais, s’illustre dans l’innovation technologique en dotant d’intelligence artificielle des drones qu’il fabrique lui-même. Sa dernière trouvaille, des drones capables de déterminer des formes, des objets, d’identifier des (...)
En savoir +
PROMOTE 2019 : LA REGIONALE S.A PROMET UN EVENEMENT DANS L’EVENEMENT
Publié le : 11-Feb-2019    12:12:27 
JPEG - 261.1 ko
logo
La doyenne et désormais patronne de la micro-finance au Cameroun à travers son stand à Promote 2019 se rapproche de sa clientèle. Offres et services sont en effet exposés pour une meilleure compréhension à travers un événement qui s’ouvre ce (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 1674 Cette semaine : 11011 Ce mois : 51625 Total visiteurs
Hier : 1611 La semaine passée : 11254 Le mois passé : 56262 2634158


© Copyright 2019® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.