Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Politique > → Vers une élection présidentielle sans code électoral ?

Pour la quatrième fois en 20 ans de démocratisation, les Camerounais pourraient aller aux urnes pour une élection présidentielle en octobre prochain. Même si aucune date précise n’est encore annoncée à presque un mois de la fin des inscriptions sur les listes électorales, l’échéance du scrutin mobilise déjà dans les états major des partis politiques, au sein des populations aussi. Le point de notre Correspondant depuis Douala, Henri FOTSO.

Déjà une dizaine de candidats déclarés pour la prochaine présidentielle camerounaise, alors que les grands Partis que sont le Rdpc de Paul Biya et le Sdf de John Fru Ndi gardent le supens. Pour un électorat potentiel d’environ neuf millions de personnes, l’organisme en charge des élections, Elecam, annonce par ailleurs le chiffre de 7 024 000 inscrits dans le fichier électoral. Soit une fois et demi le nombre d’électeurs inscrits lors de la présidentielle d’octobre 2004. Mais pour nombre de camerounais dont l’écrivain pluridisciplinaire Parfait Sipowa, l’élection présidentielle ne résoudra aucun problème si l’on y va dans l’état d’esprit actuel marqué par des rancœurs tous azimuts :
« Je ne peux pas m’inscrire sur une liste électorale, parce que je me demande à quoi vont servir ces élections-là. Depuis 1992 qu’on organise les élections au Cameroun, ça a apporté quoi ? On va de mal en pis. »

Selon le politologue Aboya Manasse de l’Université de Douala, un consensus est nécessaire autour d’un code électoral avant toute élection. Mais, martèle-t-il, le Cameroun ne dispose pas encore d’un code électoral, mais plutôt d’un ensemble de textes disparates difficiles à assembler et par les électeurs et par les candidats. Ainsi évoque-t-il la loi de 1991 sur la présidentielle, la loi de 1992 sur la suppléance à la présidence de la République, la loi de 2066 sur Elecam elle-même modifiée en mai 2011, et bien d’autres textes : « Cela est entretenu pour empêcher justement aux éventuels partis politiques d’avoir une connaissance précise, concise, sur ce qui est attendu en matière d’organisation d’un scrutin comme celui qui est attendu éventuelle en octobre prochain. »

La résurgence de la question d’un consensus politique national et de l’absence d’un code électoral unique au Cameroun désenchante pas mal de citoyens de l’intérieur comme de la diaspora. Une diaspora cependant appelée pour ceux qui auront une carte consulaire, et c’est une avancée, à voter dans des ambassades et consulats du Cameroun à l’étranger.

Auteur : Henri FOTSO

Dans la meme rubrique

L’ARMEE CONGOLAISE CONFIRME LA MORT DU CHEF DES REBELLES FDLR EN RDC
Publié le : 18-Sep-2019    22:22:26 
JPEG - 78.7 ko
logo
Les autorités militaires ont confirmé la mort du chef des rebelles FDLR Sylvestre Mudacuruma et de plusieurs de ses proches lieutenants.
En savoir +
RDC : L’EMBARRASSANTE AFFAIRE DES 15 MILLIONS DE DOLLARS
Publié le : 16-Sep-2019    23:45:40 
JPEG - 22.8 ko
logo
Pour son implication présumée dans la disparition d’environ 15 millions de dollars des caisses de l’Etat, Vital Kamerhe apparaît désormais comme un handicap pour le président congolais.
En savoir +
LA PLUIE PROROGE L’ETAT D’URGENCE AU TCHAD
Publié le : 11-Sep-2019    23:03:20 
JPEG - 39.6 ko
logo
L’état d’urgence est prorogé de quatre mois dans trois régions du Tchad en proie à des conflits intercommunautaires : le Tibesti, le Sila et le Ouaddaï... à cause des intempéries.
En savoir +
MARTIAL BISSOG : « JE CONVOQUE UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE CAMEROUN »
Publié le : 19-Jun-2019    00:02:52 
JPEG - 52.5 ko
logo
Il est l’un des rares auteurs camerounais de « best-sellers » : « L’Afrique et son cancer du colon » sorti aux Editions Doxa en France le 1er septembre 2015. Son jeune âge est le paradoxe de ses grandes ambitions dans un petit où le rêve fout le camp, (...)
En savoir +
JEAN MARC NGOSS : « JE SUIS LE PROCHAIN CHEF D’ETAT DU CAMEROUN »
Publié le : 06-Jun-2019    00:26:33 
JPEG - 94.8 ko
logo
Le leader du Parti de l’Esprit d’avril 48, Jean Marc Ngoss annonce qu’il est le troisième Chef d’Etat du Cameroun, le successeur de Paul Biya. Dans la pure tradition africaine, et dans son antre de Mpodol dans la capitale économique du Cameroun, (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 584 Cette semaine : 14029 Ce mois : 54194 Total visiteurs
Hier : 613 La semaine passée : 18430 Le mois passé : 65043 2630083


© Copyright 2011® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.