Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Politique > → Richard Keuko, miltant Rdpc, face à Henri FOTSO

« Le meilleur risque ou le moindre risque c’est encore Paul Biya. »

Henri Fotso : Richard Keuko, vous êtes un grand militant du RDPC c’est ça ?

JPEG - 4.5 ko
Richard Keuko, miltant Rdpc
logo

Oui, tout à fait, on peut dire. On peut dire ça comme cela.

Henri Fotso : Qu’est-ce qu’un grand militant du RDPC ?

Richard Keuko : Je pense que, beh… C’est vous qui avez utilisé le terme ce n’est pas moi. Mais j’entends probablement par grand militant quelqu’un qui est très actif dans le militantisme, parce que vous savez, qu’on a deux types, on peut classifier en deux types de militant qui sont là pour des grandes occasions et puis ceux qui essayent de pouvoir rassembler tout le monde pour éventuellement soutenir la candidature et la politique de notre parti. Donc je pense que je fais modestement parti de ceux qui essayent de divulguer sur le terrain, faire connaitre la politique du parti et éventuellement à emmener les uns et les autres à soutenir la politique du parti qui est les ambitions du RDPC.

Henri Fotso : C’est une mission qu’on vous a assigné ou bien vous vous êtes donné cette mission par conviction. Richard Keuko : Non, personne ne me l’a assignée je pense tout simplement que étant entré dans le militantisme par conviction, j’essaye de partager ma conviction avec un certain nombre de personnes. Je suis entré dans le RDPC parce que j’avais lu cet ouvrage qui s’appelle Pour le Libéralisme Communautaire et qui correspondait presque à 99% à mes convictions personnelles. C’est pour cela que j’ai décidé de défendre et de faire connaitre déjà les projets que rassemble cette ouvrage et ensuite d’essayer d’emmener les camerounais à participer à la construction éventuelle de ce projet de société.

Henri Fotso : Militant convaincu ! Donc si on vous demandait de dire un mot sur qui est votre président. Qui est vraiment Paul Biya ? C’est vrai c’est le Chef de l’Etat, c’est le Président de la République depuis des années, un ancien haut commis de l’Etat et tout ça, pour vous militant, qui est Paul Biya, si on vous posait cette question aujourd’hui, que diriez vous.

Richard Keuko : Pour moi Paul Biya c’est celui qui en 1982 a décidé d’apporter un changement dans la politique du Cameroun. Vous savez qu’avant ça on était dans un système représenté par un chef de l’Etat dont le let motif était l’unité nationale. Et donc il pensait que pour construire l’unité nationale on devrait sacrifier un certain nombre de liberté publique, de liberté individuelle et même de liberté fondamentale. Il estimait que ce n’était pas possible de participer à cette construction tout en entretenant des sons de cloche différents. Donc, vous savez qu’en 1966 c’est-à-dire à peu près 6 ans après l’indépendance du Cameroun il n’y avait pas de parti politique autre que l’unique parti qu’on appelait le « parti unifié » ou le « parti unique ».

Je pense que lorsque Paul Biya arrive au pouvoir en 1982, il estime que le combat de l’unité nationale a assez duré pas qu’il ne va pas continuer de se battre pour l’unité nationale, mais il pense qu’on peut faire autrement donc, très rapidement, il commet cet ouvrage dans lequel on se rend compte que, il est possible de ne pas partager tout à fait la même opinion, mais de l’exprimer, et ensuite de l’exprimer dans le cadre d’une formation politique tout à fait légale, sans avoir à se cacher dans le maquis comme il le dit lui-même pour exprimer ses points de vue. Donc, voila pour moi Paul Biya c’est d’abord cet individu, c’est cet individu qui nous permet de ne plus avoir à taire ce que nous pensons, à taire nos différences, soit à aller à l’étranger pour

Télécharger l’interview complet ici

Dans la meme rubrique

L’ARMEE CONGOLAISE CONFIRME LA MORT DU CHEF DES REBELLES FDLR EN RDC
Publié le : 18-Sep-2019    22:22:26 
JPEG - 78.7 ko
logo
Les autorités militaires ont confirmé la mort du chef des rebelles FDLR Sylvestre Mudacuruma et de plusieurs de ses proches lieutenants.
En savoir +
RDC : L’EMBARRASSANTE AFFAIRE DES 15 MILLIONS DE DOLLARS
Publié le : 16-Sep-2019    23:45:40 
JPEG - 22.8 ko
logo
Pour son implication présumée dans la disparition d’environ 15 millions de dollars des caisses de l’Etat, Vital Kamerhe apparaît désormais comme un handicap pour le président congolais.
En savoir +
LA PLUIE PROROGE L’ETAT D’URGENCE AU TCHAD
Publié le : 11-Sep-2019    23:03:20 
JPEG - 39.6 ko
logo
L’état d’urgence est prorogé de quatre mois dans trois régions du Tchad en proie à des conflits intercommunautaires : le Tibesti, le Sila et le Ouaddaï... à cause des intempéries.
En savoir +
MARTIAL BISSOG : « JE CONVOQUE UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE CAMEROUN »
Publié le : 19-Jun-2019    00:02:52 
JPEG - 52.5 ko
logo
Il est l’un des rares auteurs camerounais de « best-sellers » : « L’Afrique et son cancer du colon » sorti aux Editions Doxa en France le 1er septembre 2015. Son jeune âge est le paradoxe de ses grandes ambitions dans un petit où le rêve fout le camp, (...)
En savoir +
JEAN MARC NGOSS : « JE SUIS LE PROCHAIN CHEF D’ETAT DU CAMEROUN »
Publié le : 06-Jun-2019    00:26:33 
JPEG - 94.8 ko
logo
Le leader du Parti de l’Esprit d’avril 48, Jean Marc Ngoss annonce qu’il est le troisième Chef d’Etat du Cameroun, le successeur de Paul Biya. Dans la pure tradition africaine, et dans son antre de Mpodol dans la capitale économique du Cameroun, (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 609 Cette semaine : 14054 Ce mois : 54219 Total visiteurs
Hier : 613 La semaine passée : 18430 Le mois passé : 65043 2630108


© Copyright 2011® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.