Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Sport > → Crise ouverte dans l’Union de Douala, Faustin Domkeu annonce sa démission.

Dimanche 20 Novembre, 14h. Aux abords de la salle des cérémonies de l’Eglise Njo Njo prévue pour l’assemblée générale ordinaire de l’Union Sportive de Douala, ça bouge. Les forces de l’ordre sont présentes, les portes de la salle restent fermées. Il n’y aura pas d’assemblée. Et pour cause, l’autorisation donnée quelques jours plutôt a été annulée. Des milliers de supporters manifestent leur colère. Face à quelques membres du Bureau Exécutif présent sur les lieux, ils demandent la tête du Président Faustin Domkeu qui a fait interdire la tenue de cette assemblée par le Sous Préfet de Douala 1er.

«  Depuis 1958, nous n’avons jamais connu une situation semblable. Faustin Domkeu a prouvé par cet acte qu’il n’aime pas l’Union de Douala et qu’il n’a jamais été véritablement un des nôtres. S’opposer ainsi ouvertement au Président Ngassa Happi qui a beaucoup fait pour nous, est un véritable scandale. Voyez comment tous ces supporters sont exaspérés. Domkeu est propriétaire de deux clubs, Matelots et New Stars, qui vont disputer le championnat professionnel. A partir de là, il ne peut plus gérer l’Union qui a besoin d’un président charismatique et concentré dans la marche quotidienne du club. En plus de cela, sa gestion a été très brumeuse et nous le suspectons d’avoir géré ses deux autres clubs avec les fonds de l’Union de Douala. Ce qui est sûr, avec cette assemblée avortée, Domkeu va sortir de l’Union par la petite porte.  » Ainsi s’est exprimé un des Nassaras venus constater l’effectivité de la non tenue de l’assemblée.

En effet, depuis 1958, année de création du club mythique de New-Bell par les pères fondateurs tels Nyami Raymond et Samuel Kouam, une situation pareille de crash ne s’était jamais produite. De Samuel Kouam à Kamdem Michel, les présidents se sont succédés sans problème et dans un esprit d’entente et de continuité. Un supporter, plus calme nous confie : «  L’histoire nous donne raison aujourd’hui parce que nous n’étions pas d’accord qu’on confie la gestion de l’Union à Faustin Domkeu dont on n’avait jamais entendu parler par le passé dans le club. Les réserves émises il y a trois ans par plusieurs supporters se justifient avec ce que nous qualifions de scandale. Mais nous faisons confiance à président Ngassa Happi qui va régler rapidement ce problème  ». Pour Faustin Domkeu, il n’y a pas le feu, même si le championnat commence. « Je suis vice-président de la ligue de football professionnel et je pourrais toujours écrire un mémo à la ligue pour lui demander de nous laisser compléter une pièce du dossier, qui est le procès verbal de l’AG de l’Union de Douala, même si cela arrive en retard ». Une déclaration qui donne raison aux sceptiques d’une Ligue bien pensée, et au lancement de laquelle, les propres dirigeants vont faire des dérogations aux textes.

Une démission à point nommé

JPEG - 3.8 ko
Faustin DOMKEU
logo

Aux dernières nouvelles, le président Domkeu vient de convoquer une assemblée générale extraordinaire le 04 décembre prochain, avec comme seul point à l’ordre du jour, son remplacement. Pour la première fois, un président sortant annonce son remplacement, comme pour éviter autre chose. Pour le Prince Ngassa Happi, il n’y aura pas de bras fer dans l’Union où tous les problèmes ont toujours trouvé solution en interne, et que le responsable de cette crise assume ses responsabilités.

Ce qui est reproché au Président Faustin Domkeu

Certains membres du Bureau Exécutif ayant démissionné en fin de saison, lui reprochent une gestion parallèle et floue, dans laquelle le trésorier élu n’avait plus accès à tous les chiffres, surtout ceux des transferts des joueurs et des dépenses de souveraineté du Président. Les autres parmi lesquels ses propres amis, comme Franck Happi, le fils de Dr Happi, ancien Président de l’Union de Douala entre 72 et 73, le suspectent d’avoir utilisé les fonds de l’Union pour financer ses deux autres clubs, d’où ce chiffre de 31 millions environ contesté par tous, au point que le vice Président Paulin Nzuko, fils de Michel Zuko, un autre ancien président et surtout grand sponsor du club, a décidé de ne plus verser un radis dans les caisses du club tant que la présidence sera confiée à Faustin Domkeu. Et dans les Comité de soutien, on manifestait déjà ouvertement le ras le bol, demandant le départ de l’actuel président. Toutes ces plaintes arrivées sur la table du président du Conseil Supérieur des Sages, Prince Emmanuel Ngassa Happi, ont formé un dossier très épais qu’il a fallu examiner avec un grand sérieux. Ajouté à cela, la démission des trois quarts des membres du Bureau Exécutif. Interpellé, Faustin Domkeu qui traînait quelque peu les pieds, a remis le dossier financier au Prince Ngassa Happi qui y a constaté effectivement beaucoup d’incongruités de gestion. Comment justifier 31 millions de dépenses de souveraineté du président, soit cinq pour cent d’un budget de 150 millions ? Comment faire apparaître seulement une trentaine de millions comme total des transferts des joueurs, alors que les chiffres réels sont supérieurs à cela ? Et plusieurs autres questions qui ont amené le président du Conseil Supérieur des Sages, au sein d’un Comité très restreint, à demander au président Domkeu de partir de la tête de l’équipe. Ce dernier qui a accepté le fait, a néanmoins commencé à faire du dilatoire sur la date de convocation de l’assemblée générale annuelle. Le 20 Novembre ou le 4 Décembre ? Son communiqué convoquant cette assemblée pour le 4 décembre a fait problème par la suite, la Ligue de football professionnel exigeant le dépôt des dossiers pour le 25 Novembre au plus tard.

Retournement de situation

Pourquoi Domkeu n’a pas participé à la réunion du Bureau exécutif convoquée par son vice président Paulin Nzuko et tenue le Lundi 11 Novembre sous la supervision du Conseil Supérieur des Sages représenté par le Prince Ngassa Happi, le Ministre Monthé Dieudonné et le Dr Nguewa Omer ? Et compte tenu du délai de la Ligue, tout ce beau monde a demandé au Prince Ngassa Happi de signer la convocation de l’assemblée pour le 20 Novembre. Faustin Domkeu a balayé tout cela du revers de la main, malgré les signes d’assentiment donnés à Paulin Nzuko lors du rendu de la réunion. Tout ceci qui a abouti à son opposition à la tenue le 20 de l’AG. Pour l’un des membres du Bureau Exécutif qui a préféré garder l’anonymat, cette situation ne va pas servir les intérêts de Faustin Domkeu qui est désormais vomi par tous les vert-blancs de l’Union de Douala. Il nous a par ailleurs avoué que Domkeu ne s’est pas occupé de l’équipe depuis quelques mois. Jamais présent aux entraînements depuis le début de ceux-ci, il ne connaît même pas les joueurs qui ont été recrutés. Aujourd’hui, son départ annoncé lors de tenue d’une assemblée extraordinaire le 4 Décembre n’émeut personne. « Dans son communiqué, il veut faire croire à une démission, mais c’est nous les supporters qui étions prêts à le pousser dehors. Et le 4 Décembre, il risque de donner sa démission à une salle vide, puisque nous ne le reconnaissons plus comme président, et que nous serons plutôt dehors et non dans la salle. » Conclusion d’un supporter très en colère.

Atangana Fouda

Dans la meme rubrique

CAMEROUN : LE GAZON DE NOS NOUVEAUX STADES DE FOOTBALL EN DANGER
Publié le : 19-Jan-2019    13:24:36 
JPEG - 297.1 ko
logo
Avec près de 20 nouveaux stades de football déjà opérationnels pour certains, comme ceux de Limbe, Buea, Bafoussam et Yaoundé, qui seront à la disposition des footballeurs camerounais pour les années à venir, nous nous interrogeons sur l’entretien des (...)
En savoir +
CAMEROUN : DES FEMMES QUI SE PASSIONNENT DU FOOT
Publié le : 15-Jun-2017    14:59:53 
JPEG - 316.6 ko
logo
L’une est quinquagénaire, l’autre est quadragénaire. Ce sont deux femmes camerounaises qui n’ont vécu et ne vivent que pour le foot : le football féminin. Elles sont encore plus déterminées d’autant plus que les Lionnes Indomptables par leurs prouesses (...)
En savoir +
CAN 2017 : LA CAF SATISFAITE DE L’ARBITRAGE ET DE L’AFFLUENCE !
Publié le : 01-Feb-2017    11:50:16 
JPEG - 51.7 ko
logo
La sortie prématurée du Gabon de la 31ème Coupe d’Afrique des Nations de Football, ainsi que le climat politico-économique de ce pays hôte, ont suscité de réelles appréhensions sur le côté populaire de la compétition. Voici le point que fait la CAF de (...)
En savoir +
CAN 2017 : LE GARDIEN GABONAIS VOULAIT MARABOUTER LE CAMEROUN ?
Publié le : 23-Jan-2017    13:35:28 
JPEG - 63.1 ko
logo
Avant le début du troisième match qualificatif pour les quarts de finale de la CAN 2017 dans la poule A de Libreville dimanche 22 janvier, le goal kipper des Panthères du Gabon a violé la cage du goal kipper des Lions indomptables. Une action perçue (...)
En savoir +
CAN 2017 : LE CAMEROUN TRÔNE A LA TETE DE LA POULE A, MAIS…
Publié le : 20-Jan-2017    17:26:08 
JPEG - 78 ko
logo
Ce dimanche 22 janvier 2017, ça passe ou ça casse au Stade de l’amitié à Libreville au Gabon. Si ça passe pour le Cameroun, ça casse pour le Gabon. Si ça passe le Gabon, ça casse pour le Cameroun. Pour que ça passe pour les deux pays frères opposés, il (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 436 Cette semaine : 11329 Ce mois : 55913 Total visiteurs
Hier : 653 La semaine passée : 15394 Le mois passé : 65043 2631802


© Copyright 2011® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.