Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Société > → Cameroun : le transport maritime en proie aux pirates de mer
JPEG - 53.1 ko
LOGO

Le Cameroun dispose d’une façade maritime de 360 km². Une aire difficile à contrôler, et où les usagers se plaignent de nombreux actes de piraterie.

Le transport maritime au Cameroun est un parcours de combattant. Les récurrentes attaques dont sont victimes les commerçants et autres pêcheurs en haute mer en témoignent. En effet, des voyageurs qui se rendent dans les pays voisins pour faire des achats, se voient régulièrement dépouillés de tout leur argent et autres biens, par des pirates de mer, munis d’armes à feu. Le cas de cette dame Mélanie Njomtsa, Commerçante à Bafoussam, illustre ce phénomène qui prend de l’ampleur dans les eaux maritimes entre le Cameroun et le Nigeria : « Je parle du braquage qui se passe dans l’eau tout le temps. Ils viennent de m’agresser tout à l’heure, ils m’ont déchiré le sac ils ont ramassé tout ce que j’avais comme argent. C’est ce qui va nous pousser à abandonner cette route. Ils sont dans l’eau, armés au moins dix dans une pirogue, avec la drogue et les armes. C’est comme ça qu’ils ont menacé et dépouillé tout le monde, prendre tout l’argent qu’ils avaient, vous voyez mon sac déchiré comme ça, j’avais de l’argent dedans, ils ont tout pris ». Incapables de supporter ces attaques à répétition, les commerçants appellent les autorités à redoubler de vigilance en mer, pour sécuriser le transport des personnes et des biens : « Il faut que la police nigériane ou bien la police camerounaise trouve une solution par rapport à ce problème de braquage »

Cette question des attaques en mer n’est pas un phénomène inconnu des autorités camerounaises qui sont régulièrement saisies. Mohamadou Bassirou, délégué régional de la pèche et des industries animales pour le Littoral : «  Ce problème de sécurité se pose en mer dans la mesure où il y a un trafic frauduleux notamment des produits halieutiques qu’ils ont exporté vers les pays voisins, l’insu des autorités camerounaises. Egalement dans certaines zones de pêche, les pêcheurs font l’objet d’attaques par des individus non identifiées. Je prendrais le cas qui s’est passé il y a de cela deux semaines dans la zone de Bakassi, il y a un pêcheur au nom de Timothée qui s’est vu arracher son moteur hors-bord, sa pirogue et sa caisse où il y avait toute ses captures de la journée. C’est dire que ce problème d’insécurité existe  »

Le sud-ouest camerounais constitue une passerelle à forte transaction commerciale, où transitent plusieurs tonnes de marchandises en provenance du Nigeria. Une zone de prédilection donc pour les pirates de mer. Les autorités camerounaises y déplorent des pertes fréquentes en hommes et en matériel de combat, toutefois se disent déterminées à vaincre l’insécurité en mer.

Henri FOTSO

Dans la meme rubrique

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE PAR LE RECYCLAGE INFORMEL DES LINGES A DOUALA
Publié le : 20-Sep-2019    14:03:58 
JPEG - 88.7 ko
logo
Elles tirent l’essentiel de leurs revenus d’une activité peu ordinaire : le recyclage informel des linges. Les linges recyclés proviennent pour l’essentiel d’une décharge de la ville de Douala.Voyage au cœur d’une filière économique peu (...)
En savoir +
CAMEROUN : LES PÈLERINS D’HIPPOCRATE LANCENT UN ASSAUT CONTRE LA HERNIE
Publié le : 24-May-2019    09:15:51 
JPEG - 115 ko
logo
Le constat est fait par les Pèlerins d’Hippocrate, une association de médecins de l’Hôpital Général de Douala : il y a une flambée de hernies dans le département du Nkam, sur le littoral camerounais. Pour cela, ils viennent d’opérer une descente sur le (...)
En savoir +
CAMEROUN : LA POLYCLINIQUE IDIMED DE DOUALA FAIT AVANCER L’ORTHOPEDIE
Publié le : 02-May-2019    19:42:44 
JPEG - 73.8 ko
logo
La prise en charge efficace des enfants qui naissent avec des pieds bots ou pieds mal formés, des personnes qui souffrent des séquelles post-traumatiques et même de dégénérescence osseuse, bref, des maladies des os et des ligaments, s’arrime désormais (...)
En savoir +
CAMEROUN : LES PYGMEES BAKA DE MINDOUROU VICTIMES DU DEVELOPPEMENT
Publié le : 10-Apr-2019    10:28:13 
JPEG - 64.4 ko
logo
Les Baka sont avec les Bikélé, les Badjoué et les Kaka les ethnies autochtones de l’Arrondissement du Dja, encore connu sous le nom d’arrondissement de Mindourou dans le département du Haut-Nyong, région de l’est du Cameroun. Leur état de santé devient (...)
En savoir +
CAMEROUN : PLUS DE 6000 ENFANTS DÉPLACÉS DANS LE MOUNGO
Publié le : 15-Mar-2019    08:51:45 
JPEG - 139.8 ko
logo
Alors que la pression internationale s’alourdit sur le régime en place à Yaoundé pour une solution viable et durable à la crise anglophone, la guerre se poursuit dans le Cameroun anglophone et la pression des déplacés internes pèse sur la partie (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 468 Cette semaine : 11361 Ce mois : 55945 Total visiteurs
Hier : 653 La semaine passée : 15394 Le mois passé : 65043 2631834


© Copyright 2012® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.