Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Politique > → Cameroun : l’opposition place les élections du 30 septembre dans le processus de l’alternance au sommet de l’Etat

Ambiance parfois carnavalesque dans la rue camerounaise. Effigies de candidats, banderoles et affiches ont envahi villes et villages du pays. C’est en effet du donner à voir et à écouter depuis deux semaines, orchestré par une trentaine de partis politiques concourant pour le double scrutin municipal et législatif du lundi 30 septembre. Un scrutin local en lequel d’aucuns trouvent des enjeux nationaux, envisageant déjà l’après Paul Biya. L’opposition prétend en effet vouloir mettre un terme à la domination du Rdpc, parti au pouvoir. C’est ce qu’affirme clairement Anicet Ekané, candidat du Manidem à la députation :

« Ces élections sont un enjeu national, parce que le rapport de force sur le terrain peut évoluer si la plupart des communes ou des membres de l’assemblée nationale passe à l’opposition. Nous voulons que le Rdpc mette au moins un genou au sol. »

Pour le Social democratic front de Ni John Fru Ndi, l’enjeu de cette élection consiste à préparer l’alternance estimée désormais très proches. Joshua Osih, vice-président et candidat du Sdf déclare : « Les camerounais sont en train de préparer l’alternance politique, et cette alternance politique là, c’est pour très bientôt. Et il leur faut un nouveau leadership au niveau local. »

Plus radicale, et appelant même au boycott de cette élection, l’écrivain Marie Louise Eteki Otabela, promotrice de la Coordination des forces alternatives, préfère préparer l’alternative et non l’alternance : « Pour nous, c’est vraiment une pure mascarade. On ne peut pas faire comme si c’est juste une dictature, et que de temps en temps, on mime la démocratie, on organise des élections qui n’ont aucun sens. Notre message, c’est d’appeler les camerounais à boycotter ces élections. » Du côté du parti au pouvoir, les critiques de l’opposition sont balayées d’un revers de la main. Angélique Nlend, candidate RDPC aux municipales, estime que l’opposition est sans argument et sans programme : « L’opposition camerounaise ne s’appuie pas sur un programme. C’est ce qu’il y a d’un peu dommage. C’est beaucoup plus des interjections, des invectives. Donc, il faut avoir un programme sérieux. »

Débat très houleux donc au fur et mesure que la campagne électorale tire à sa fin. Et ce sont un peu plus de 5 millions de camerounais qui sont donc attendus aux urnes lundi, pour élire pour 5 ans, 180 députés et des conseillers municipaux dans 360 municipalités.

Henri FOTSO

Dans la meme rubrique

L’ARMEE CONGOLAISE CONFIRME LA MORT DU CHEF DES REBELLES FDLR EN RDC
Publié le : 18-Sep-2019    22:22:26 
JPEG - 78.7 ko
logo
Les autorités militaires ont confirmé la mort du chef des rebelles FDLR Sylvestre Mudacuruma et de plusieurs de ses proches lieutenants.
En savoir +
RDC : L’EMBARRASSANTE AFFAIRE DES 15 MILLIONS DE DOLLARS
Publié le : 16-Sep-2019    23:45:40 
JPEG - 22.8 ko
logo
Pour son implication présumée dans la disparition d’environ 15 millions de dollars des caisses de l’Etat, Vital Kamerhe apparaît désormais comme un handicap pour le président congolais.
En savoir +
LA PLUIE PROROGE L’ETAT D’URGENCE AU TCHAD
Publié le : 11-Sep-2019    23:03:20 
JPEG - 39.6 ko
logo
L’état d’urgence est prorogé de quatre mois dans trois régions du Tchad en proie à des conflits intercommunautaires : le Tibesti, le Sila et le Ouaddaï... à cause des intempéries.
En savoir +
MARTIAL BISSOG : « JE CONVOQUE UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE CAMEROUN »
Publié le : 19-Jun-2019    00:02:52 
JPEG - 52.5 ko
logo
Il est l’un des rares auteurs camerounais de « best-sellers » : « L’Afrique et son cancer du colon » sorti aux Editions Doxa en France le 1er septembre 2015. Son jeune âge est le paradoxe de ses grandes ambitions dans un petit où le rêve fout le camp, (...)
En savoir +
JEAN MARC NGOSS : « JE SUIS LE PROCHAIN CHEF D’ETAT DU CAMEROUN »
Publié le : 06-Jun-2019    00:26:33 
JPEG - 94.8 ko
logo
Le leader du Parti de l’Esprit d’avril 48, Jean Marc Ngoss annonce qu’il est le troisième Chef d’Etat du Cameroun, le successeur de Paul Biya. Dans la pure tradition africaine, et dans son antre de Mpodol dans la capitale économique du Cameroun, (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 593 Cette semaine : 14038 Ce mois : 54203 Total visiteurs
Hier : 613 La semaine passée : 18430 Le mois passé : 65043 2630092


© Copyright 2013® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.