Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Environnement > → Cameroun : cap sur le plastique biodégradable à l’horizon 2014

Douala-Bonabéri, zone industrielle située sur la rive droite du fleuve wouri. Ça bouge cette après midi dans une unité où bouteilles et autres matériaux sont triés, emballés, pesés et stockés. Nous sommes dans une entreprise de récupération et de recyclage de déchets plastiques. Boulou A Beyleck, le responsable des tris, distingue les déchets ici récupérés : « Globalement, nous rencontrons plusieurs types de déchets : le plastique, la ferraille, le papier, le bois. Egalement, nous rencontrons des déchets assez dangereux qu’on stocke avant de trouver une solution pour leur élimination.  » Le plastique constituerait le tiers des déchets produits au Cameroun, soit 200 000 tonnes sur quelque 600 000 tonnes de déchets produits chaque année. Inerte, il reste cependant le compagnon inévitable des populations parce qu’étant le matériau d’emballage le plus prisé des boutiquiers, des ménages, des brasseurs et autres industriels. Dans cette entreprise unique en son genre dans le pays, on va chercher le plastique à recycler sur mer comme sur terre, malgré les moyens limités. Adrien Ngalle, ancien cheminot converti en environnementaliste, et directeur général de cette société, Cameroon Alert System : «  Nos déchets nous viennent des entreprises qui ont besoin d’avoir une traçabilité pour les déchets qu’elles produisent. Nous avons des entreprises qui travaillent en mer, notamment dans les sociétés pétrolières en off shore. Nous avons aussi quelques cas de domiciles privés  » Le recyclage des déchets plastiques n’est pour autant pas encore systématique au Cameroun, où l’on n’enregistre que quelques initiatives isolées d’organisations non gouvernementales ou d’industriels qui en tirent un revenu. La matière plastique reste donc un véritable problème écologique que les autorités ne comptent plus regarder de manière passive, elles qui fixent désormais l’arrêt de l’importation ou de la production du plastique non biodégradables à l’horizon mars 2014. André Monkoue, directeur général d’une entreprise de production de plastique, en est inquiet : « Ça ne nous pose aucun problème de fabriquer les biodégradables. Tout ce qu’on souhaite, c’est que l’encadrement soit faciliter, qu’on nous permette d’avoir nos matières premières, et que le ministère contrôle qu’on y met effectivement des additifs, que le ministère ait un laboratoire de contrôle pour qu’il n’y ait pas des charlatans qui balancent des emballages et déclarent que c’est le biodégradable. Parce que le biodégradable a un coût. L’additif coût cher. » La guerre du plastique semble ainsi s’ouvrir, au Cameroun.

Henri FOTSO

Dans la meme rubrique

ECOLOGIE : L’ASSUREUR ALLIANZ MET DE L’ARGENT DANS LE CLIMAT
Publié le : 08-May-2019    20:33:05 
JPEG - 244.7 ko
logo
Sous la pression d’activistes, le plus grand assureur européen va contribuer à la lutte contre le changement climatique. Mais les activistes voudraient le pousser à aller plus loin, jusqu’à cesser d’assureur les investissements des vendeurs (...)
En savoir +
MONDE : RAPPORT CATASTROPHE DE L’ONU SUR LA SANTE
Publié le : 15-Mar-2019    09:16:05 
JPEG - 280.4 ko
logo
Alors qu’un sommet sur le climat vient de se tenir le 14 mars, à Nairobi au Kenya, est publié un rapport scientifique de l’ONU sur l’Etat de la planète et ses conséquences dramatiques pour les (...)
En savoir +
CAMEROUN : BIENVENUE AU CŒUR DU DANGER AKOK NDOE II A YAOUNDE
Publié le : 29-Sep-2018    11:25:08 
JPEG - 105.3 ko
logo
Nous sommes dans la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 6, dans la capitale politique du Cameroun, plus précisément au quartier Etoug-Ebe II, au lieu-dit Akok Ndoe II. La population de cette zone est prise entre deux énormes (...)
En savoir +
CAMEROUN : L’ENVERS DU DECOR ENVIRONNEMENTAL DANS LA VILLE DE YAOUNDE
Publié le : 29-Sep-2018    11:21:35 
JPEG - 77.5 ko
logo
Les ouvrages de franchissement dysfonctionnent, paralysent la mobilité des personnes et des biens, provoquent des inondations dans de nombreux quartiers en saisons de pluie.
En savoir +
CAMEROUN : LUTTES INÉGALES CONTRE LES CATASTROPHES A YAOUNDE ET DOUALA
Publié le : 23-Aug-2018    22:41:47 
JPEG - 110.2 ko
logo
Douala et Yaoundé, les deux capitales (économique et politique) du Cameroun font régulièrement face aux catastrophes urbaines, qui sont tant naturelles que technologiques. Les thérapeutiques classiques ont montré leurs limites. Alors que Yaoundé a (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 560 Cette semaine : 14005 Ce mois : 54170 Total visiteurs
Hier : 613 La semaine passée : 18430 Le mois passé : 65043 2630059


© Copyright 2013® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.