Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Economie > → COTE D’IVOIRE : UN PROTEGE D’ALASSANE OUATTARA AU CENTRE D’UNE CONTROVERSE

L’accusation porte sur le paiement de la dette intérieure de l’Etat ivoirien. Les présumées victimes se disent dans le désarroi .

Un fournisseur de l’Etat ivoirien arrive au quartier Plateau, à l’Immeuble des Finances pour une opération auprès de la Paierie Générale du Trésor située au 10ème étage, un immeuble bondé de monde dont l’histoire remonte aux années 70. L’homme est pressé. Mais rien à faire : l’adepte de la notion de « times is money (le temps c’est l’argent » reste bloqué : il doit attendre l’ascenseur pendant une trentaine de minutes. Renseignement pris auprès des autres usagers exaspères, l’appareil n’est pourtant pas en panne. Il est tout simplement bloqué au 12eme étage par Ali Kader Coulibaly, l’Agent Comptable Central du Trésor… Vu le nombre de services installés dans cet immeuble, et les milliers de personnes qui les sollicitent par jour, d’où quelqu’un pourrait-il tirer autant de pouvoir pour confisquer l’ascenseur ? Pourquoi les gens au pied de l’immeuble surpeuplé sont-ils si stressés et agités ?

Nommé Agent Comptable Central du Trésor (ACCT) par décret du Président de la République Alassane Dramane Ouattara en janvier 2011, Ali Kader Coulibaly, anciennement numéro 2 à l’ACCT installé le 26 avril 2011 dans ses nouvelles fonctions à la place de son ancien patron Emmanuel Kalou, n’a jamais été aussi controversé que ces derniers mois en Côte d’Ivoire : « Il n’a aucun respect pour sa hiérarchie, sur la quarantaine de comités de direction du trésor dans l’année il n’assiste qu’à trois ou quatre, et là encore quand il y assiste il arrive en retard et repart juste après sa communication. » affirme notre source, exagérant peut-être, mais excédée. Pour un entrepreneur ivoirien dans la tourmente et dans l’attente du paiement de ses arriérés, l’ACCT ivoirien est un mauvais payeur : « Il effectue la prise en charge des mandats de payement des fournisseurs selon son bon vouloir, donnant ainsi aux bailleurs de fonds une situation fausse de la dette intérieure de l’état de Côte d’Ivoire et plongeant le fournisseur dans un désarroi total.  » mentionne-t-il. L’opérateur économique ivoirien se demande si le président Ouattara est vraiment au courant de ceci qu’il nomme « la comptabilité opaque de son protégé Ali Kader Coulibaly ». Un autre entrepreneur tranche : «  Que le président Ouattara soit au courant ou pas, c’est par sa caution que Coulibaly effectue ce travail de paiement discriminatoire des opérateurs économiques. »

Pourtant en avril 2018, l’Agent comptable Central du Trésor avait affirmé et promis que toutes les dettes intérieures de l’Etat en deçà de 100 millions de francs Cfa devaient être épongées, et que seules les dettes au-delà de 100 millions de francs devaient connaître un paiement par tranches et suivant les disponibilités du Trésor en 2018. Cet engagement du financier ivoirien aurait eu pour conséquence non seulement de galvaniser des partenaires privés de l’Etat qui, pour certains, se sont endettés pour livrer leurs marchés, mais d’encourager les bailleurs de fonds à faire plus confiance à l’Etat ivoirien qui, finalement à ce jour, ne paraît pas tenir à sa parole.

L’honorable Ali Kader Coulibaly, diplômé de l’Ecole Nationale du Trésor Public de Noisel en France, est donc ainsi au centre d’une controverse, voire d’un paradoxe par rapport à sa promesse d’avril 2018. L’homme reste pourtant très adulé dans son département d’origine de M’bengue, dit-on créé pour lui en 2012, au nord de la Côte d’Ivoire, où il a été plébiscité lors des législatives et municipales en 2018, et où il se montre comme un bienfaiteur et un humaniste. En effet, hormis 6 abstentions sur les 10.518 inscrits du département, 10.512 votants (100%) accordèrent leurs suffrages à Ali Kader Coulibaly dans cette circonscription. La controverse au centre de laquelle se trouve le député argentier est d’autant plus interpellante que l’homme a la qualification requise et la responsabilité absolue pour pouvoir répondre avec efficacité et transparence aux desiderata des usagers du Trésor public.

Quoi qu’il en soit, Ali Kader Coulibaly est un homme puissant pour être une personnalité clé du parti présidentiel ivoirien, Rassemblement Démocratique des Républicains (RDR), d’Alassane Ouattara. Son parrain et père spirituel, N’golo Fatogoma Coulibaly, le président de la Haute Autorité pour la Gouvernance en Côte d’Ivoire, et qui aurait obtenu son investiture comme député en 2018 lui semble encore vouer une confiance sans faille. D’autant que le député maire a la réputation d’être très engagé pour le développement local à M’bengue dans la région de Poro. Quand Ali Kader Coulibaly « respire », les opérateurs économiques « exultent », semble-t-on dire dans le milieu des marchés publics en Côte d’Ivoire. Car qui tient le cordon de la bourse tiendrait la vie des entreprises qui lui sont assujettis.

En 2017, l’Etat ivoirien avec un taux de croissance de 8% avait payé plus de 911 milliards de dette intérieure. « La bonne performance de notre économie a permis de résorber la dette intérieure en particulier vis-à-vis des PME en payant plus de 911 milliards de FCFA à 8.914 fournisseurs et prestataires de l’État », avait alors déclaré rassurant Alassane Ouattara le 31 décembre 2017 lors de son discours de fin d’année. A la date du 06 juillet 2018, l’Etat de Côte d’Ivoire avait dégagé le montant de 633,27 milliards de FCFA comme apurement de la dette intérieure en faveur de 9 617 fournisseurs et prestataires sur le territoire, mais au 31 décembre le montant global payé serait en-deçà de celui de l’année précédente. Ce qui expliquerait que ce mois de janvier 2019 semble si critique pour nombre de petits et moyens entrepreneurs ivoiriens qui n’ont pas pu recouvrer leurs fonds au Trésor public.

OKELE MAZIMBA

Dans la meme rubrique

SYGERCAM : L’ALLEMAGNE ET LE CAMEROUN EN SYNERGIE A YAOUNDE
Publié le : 29-Oct-2019    15:08:26 
JPEG - 669.8 ko
logo
Le plus gros événement 2019 sur le site du Palais des congrès de Yaoundé, après le récent Grand Dialogue National du Cameroun, est prévu du 9 au 14 décembre. La synergie économique entre l’Allemagne d’Angela Merkel et le Cameroun de Paul Biya se met (...)
En savoir +
UNION AFRICAINE DES COMPAGNIES AERIENNES : POUR BIENTOT ?
Publié le : 24-Oct-2019    13:12:47 
JPEG - 61.2 ko
logo
En projet depuis des dizaines d’années, l’idée de développer les liaisons intracontinentales à grande échelle fait son chemin. Un nouveau pas pourrait être franchi d’ici la fin de l’année.
En savoir +
LE DÉSASTRE DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT EN RDC
Publié le : 16-Sep-2019    11:01:39 
JPEG - 60.6 ko
logo
Cinq jours après la catastrophe ferroviaire du jeudi 12 sepembre dernier, le bilan humain clair en RDC. Au-delà de cet accident, les hécatombes sont fréquentes sur routes ou sur fleuves.
En savoir +
VAGUE DE MESURES D’INTERDICTIONS D’IMPORTATION EN AFRIQUE DE L’OUEST
Publié le : 11-Sep-2019    23:50:52 
JPEG - 33.4 ko
logo
Le Burkina et le Niger viennent de mettre en place des restrictions aux importations de certaines denrées alimentaires. Ces mesures font suite à la fermeture par le Nigeria de sa frontière avec le (...)
En savoir +
LES DRONES INTELLIGENTS DU CAMEROUN
Publié le : 01-Apr-2019    03:08:21 
JPEG - 57.1 ko
logo
William Elong, un jeune camerounais, s’illustre dans l’innovation technologique en dotant d’intelligence artificielle des drones qu’il fabrique lui-même. Sa dernière trouvaille, des drones capables de déterminer des formes, des objets, d’identifier des (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 450 Cette semaine : 11343 Ce mois : 55927 Total visiteurs
Hier : 653 La semaine passée : 15394 Le mois passé : 65043 2631816


© Copyright 2019® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.