Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Société > → CAMEROUN : ECHOS DES PARENTS D’ADOLESCENTS CONDAMNES A 10 ANS DE PRISON

Les chants d’oiseaux sauvages ont des significations diverses. Mais ici à Penda Boko, 60 km au nord de Douala, ces chants en rajoutent à l’ambiance de tristesse. Regina Gob, habitante de ce modeste village agricole, est la mère de Azah Levis Gob, condamné par le Tribbunal militaire de Yaoundé en novembre 2016 avec ses deux amis, Fomosoh Ivo et Afuh Nivelle Nfor à 10 ans de prison. Le cœur meurtri, Regina Gob reçoit des amis qui viennent s’enquérir de l’état de santé de son fils jugé et emprisonné à près de 300 km d’ici après son interpellation par les forces de l’ordre : « C’est très pénible, parce que ces enfants ne sont pas des criminels. Quand ils sont arrivés, ils ont fouillé partout dans la concession et dans la maison. Ils n’ont pas trouvé des armes et les enfants n’avaient tué personne. Les enfants avaient juste fait des blagues. »

Maman Regina entretient la flamme de l’amour maternelle et surtout l’espoir en conservant sur elle des photos de son fils. Judih Ngah, la maman de Afuh Nivelle Nfor, vit aussi dans l’angoisse depuis l’incarcération de celui-ci. Juste un sac à la main comme bagage, elle nous retrouve devant sa maison à Penda Boko, une maison sans porte ni fenêtre. Maman Ngah, veuve depuis dix ans, revient de la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, où elle a porté de la nourriture et des médicaments à son fils qu’elle juge innocent : « Mon enfant vraiment innocent. C’est un enfant qui ne ment pas. Il ne dit que la vérité. Il m’a dit que c’est son ami qui lui a envoyé le SMS depuis Bamenda. Ils sont allés l’arrêter à Bamenda. Celui de Bamenda leur a dit que c’est un autre ami depuis Limbe qui a envoyé le SMS. Ils sont allés appréhender celui de Limbe, qui a son tour a indiqué un autre. Celui-là n’a pas été arrêté. Il a fui. »

La maman de Afuh Nivelle Nfor dit être dépassé par les événements et se confie à Dieu : « Depuis qu’il est en prison, je souffre tellement, parce que même pour cultiver mon champ, il suffisait que je lui fasse appel et il venait après les classes. Même les week-ends, il m’aidait à faire le ménage. Regarder comment la concession est devenue sale. Je ne peux plus cultiver une grande plantation parce qu’il n’est plus là pour m’aider. »

Regina Gob vit dans l’angoisse de perdre définitive son fils Azah Levis désormais malade en prison : « La dernière fois, j’ai donné l’argent pour qu’on l’amène à l’hôpital pour une consultation des yeux. Mais ça ne va pas toujours. Je me bats pour avoir encore plus d’argent pour qu’on le ramène à l’hôpital. »

Les avocats des trois élèves ont fait appel de leur déclaration de culpabilité et de leur peine. Pour 310 000 personnes dans le monde, selon Amnesty International, ces enfants doivent être libérés afin qu’ils regagnent le chemin de l’école à la rentrée de septembre prochain. Philip Azah, le frère cadet de Levis, n’a pas aussi perdu l’espoir : « Notre principal espoir dans la famille en ce moment, c’est qu’il soit relaxé. C’est la seule chose qui pour ramener la joie dans la famille. »

Henri FOTSO, de retour de Penda Boko

Dans la meme rubrique

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE PAR LE RECYCLAGE INFORMEL DES LINGES A DOUALA
Publié le : 20-Sep-2019    14:03:58 
JPEG - 88.7 ko
logo
Elles tirent l’essentiel de leurs revenus d’une activité peu ordinaire : le recyclage informel des linges. Les linges recyclés proviennent pour l’essentiel d’une décharge de la ville de Douala.Voyage au cœur d’une filière économique peu (...)
En savoir +
CAMEROUN : LES PÈLERINS D’HIPPOCRATE LANCENT UN ASSAUT CONTRE LA HERNIE
Publié le : 24-May-2019    09:15:51 
JPEG - 115 ko
logo
Le constat est fait par les Pèlerins d’Hippocrate, une association de médecins de l’Hôpital Général de Douala : il y a une flambée de hernies dans le département du Nkam, sur le littoral camerounais. Pour cela, ils viennent d’opérer une descente sur le (...)
En savoir +
CAMEROUN : LA POLYCLINIQUE IDIMED DE DOUALA FAIT AVANCER L’ORTHOPEDIE
Publié le : 02-May-2019    19:42:44 
JPEG - 73.8 ko
logo
La prise en charge efficace des enfants qui naissent avec des pieds bots ou pieds mal formés, des personnes qui souffrent des séquelles post-traumatiques et même de dégénérescence osseuse, bref, des maladies des os et des ligaments, s’arrime désormais (...)
En savoir +
CAMEROUN : LES PYGMEES BAKA DE MINDOUROU VICTIMES DU DEVELOPPEMENT
Publié le : 10-Apr-2019    10:28:13 
JPEG - 64.4 ko
logo
Les Baka sont avec les Bikélé, les Badjoué et les Kaka les ethnies autochtones de l’Arrondissement du Dja, encore connu sous le nom d’arrondissement de Mindourou dans le département du Haut-Nyong, région de l’est du Cameroun. Leur état de santé devient (...)
En savoir +
CAMEROUN : PLUS DE 6000 ENFANTS DÉPLACÉS DANS LE MOUNGO
Publié le : 15-Mar-2019    08:51:45 
JPEG - 139.8 ko
logo
Alors que la pression internationale s’alourdit sur le régime en place à Yaoundé pour une solution viable et durable à la crise anglophone, la guerre se poursuit dans le Cameroun anglophone et la pression des déplacés internes pèse sur la partie (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 582 Cette semaine : 14027 Ce mois : 54192 Total visiteurs
Hier : 613 La semaine passée : 18430 Le mois passé : 65043 2630081


© Copyright 2017® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.