Document sans nom Document sans nom
Slider Kit > Image fx add-on
JPEG - 50.8 ko
JPEG - 246.9 ko
logo
JPEG - 239.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
logo
JPEG - 42.9 ko
entete
Milonic DHTML/JavaScript Menu Sample Page DHTML JavaScript Menu By Milonic
Historique Présentation Nos produits Notre réseau Espace client
Flash news

CAMEROUN : IL NE RESTERAIT PLUS QU’ENVIRON 250 PYGMEES BEDJANG !

200 F.CFA (0,30 EUROS) : ACHETEZ UNE CHANSON CI-DESSUS DANS "ESPACE CLIENT".

◊  ACTUALITE > Environnement > → CAMEROUN : BIENVENUE AU CŒUR DU DANGER AKOK NDOE II A YAOUNDE

Nous sommes dans la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 6, dans la capitale politique du Cameroun, plus précisément au quartier Etoug-Ebe II, au lieu-dit Akok Ndoe II. La population de cette zone est prise entre deux énormes feux.

D’un côté, un rochet fissuré sur le flanc de la colline du même nom dont la partie suspendue menace d’ébouler à tout moment et d’écraser les habitations situées en contre bas. De l’autre, un cours d’eau qui non seulement déborde de son lit et inonde les habitations riveraines mais aussi bloque l’accès au niveau du Pont Abega et détruit les investissements. « Nous somme sinistrés », affirme Joseph Njewouo alias Vieux Père. Il ajoute « Je suis riverain du Pont Abega. Lorsqu’il pleut le niveau de l’eau monte jusqu’à environ 2 mètres. Je dois sortir pour transporter les femmes et les enfants qui sont sur les rives. »

Le blocage du Pont Abega est plutôt bénéfique pour certains habitants : « Certaines personnes font traverser les femmes à 300 FCFA par personne et à 100 FCFA par enfant », affirme Vieux Père. Les eaux débordantes causent aussi des dommages aux investissements des riverains : « La pluie du 5 septembre a fait rage. Les eaux en furie ont emporté les parpaings de la fabrique, d’une valeur de plus d’un million de francs CFA, tué 40 porcs d’une valeur d’environ d’un million six cent mille francs CFA, chez Fabrice ». Des pertes en vies humaines sont également enregistrées au Pont Abega en saison de pluie. « A ce jour, l’on a déjà enregistré six morts et disparus au Pont Abega  », renchérit Vieux père.

Les véhicules se noient, affirme Charles Keumo, mécanicien habitant du bloc. « Lorsqu’il pleut, je descends au pont pour secourir les automobilistes en détresse  » indique-t-il. Sur les lieux, un véhicule est garé sur le côté. Notre interlocuteur indique que son moteur a pris de l’eau et il va falloir démonter le bloc moteur. «  Le propriétaire doit dépenser énormément pour remettre le véhicule en marche » confie Charles Keumo.

Le pont à problème est une œuvre d’un député de la circonscription politique du Mfoundi VI. A l’époque, les populations circulaient sans problème. Avec le temps la terre s’est accumulée et faute d’entretien la surface de circulation des eaux est aujourd’hui très réduite. A défaut de curer le lit du cours d’eau, la population a opté pour la construction d’une passerelle baptisée Pont de Singes, en contre bas de l’ouvrage pour permettre la circulation piétonne. Cette solution est limitée en saison de pluie à cause de l’envahissement des accès à la passerelle par les eaux débordantes.

La pierre menaçante est toujours et la population située en contre bas vit impuissamment sous le stress. Les ministres de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement local, la direction de la protection civile ainsi que les autorités municipales de la commune sont allés sur le site sans suite. Malgré cette épée de Damoclès, certains résidents résignés pensent à autre chose : «  La pierre que vous voyez n’est pas un problème pour nous. Nous voulons la route et l’électricité », déclare un groupe d’habitants.

Quoi qu’il en soit, il ne fait pas bon vivre à Akok Ndoe II. Cette population dont l’effectif peut avoisiner 600 habitants est en permanence menacée de mort. Les autorités devraient leur accorder une attention particulière notamment l’autorité municipale de Yaoundé qui est bien engagée dans le Programme Villes Résilientes aux Catastrophes et Durables en application du cadre d’action de Sendai 2015-2030 relative à la réduction des risques de catastrophe au niveau national et local.

Syriaque TALOM

Dans la meme rubrique

ECOLOGIE : L’ASSUREUR ALLIANZ MET DE L’ARGENT DANS LE CLIMAT
Publié le : 08-May-2019    20:33:05 
JPEG - 244.7 ko
logo
Sous la pression d’activistes, le plus grand assureur européen va contribuer à la lutte contre le changement climatique. Mais les activistes voudraient le pousser à aller plus loin, jusqu’à cesser d’assureur les investissements des vendeurs (...)
En savoir +
MONDE : RAPPORT CATASTROPHE DE L’ONU SUR LA SANTE
Publié le : 15-Mar-2019    09:16:05 
JPEG - 280.4 ko
logo
Alors qu’un sommet sur le climat vient de se tenir le 14 mars, à Nairobi au Kenya, est publié un rapport scientifique de l’ONU sur l’Etat de la planète et ses conséquences dramatiques pour les (...)
En savoir +
CAMEROUN : L’ENVERS DU DECOR ENVIRONNEMENTAL DANS LA VILLE DE YAOUNDE
Publié le : 29-Sep-2018    11:21:35 
JPEG - 77.5 ko
logo
Les ouvrages de franchissement dysfonctionnent, paralysent la mobilité des personnes et des biens, provoquent des inondations dans de nombreux quartiers en saisons de pluie.
En savoir +
CAMEROUN : LUTTES INÉGALES CONTRE LES CATASTROPHES A YAOUNDE ET DOUALA
Publié le : 23-Aug-2018    22:41:47 
JPEG - 110.2 ko
logo
Douala et Yaoundé, les deux capitales (économique et politique) du Cameroun font régulièrement face aux catastrophes urbaines, qui sont tant naturelles que technologiques. Les thérapeutiques classiques ont montré leurs limites. Alors que Yaoundé a (...)
En savoir +
RISQUES DE CATASTROPHES : VINGT VILLES DU MONDE ENTRENT EN SCÈNE
Publié le : 13-Aug-2018    12:12:32 
JPEG - 72.7 ko
logo
Le renforcement des capacités de résilience des villes aux catastrophes est l’objet de la rencontre de deux jours regroupant les responsables de cinq (5) communes d’Afrique centrale, des responsables en charge de la protection civile aux niveau des (...)
En savoir +

1 | 2 | 3 | 4 | 5

Exclusivité
JPEG - 93.2 ko
CLICHES DU PARTI DE L’ESPRIT D’AVRIL 48
En savoir +
Hacked By Gezah
JPEG - 55.1 ko
VISITE D’ETAT DU PRESIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE AU CAMEROUN ET EN IMAGES
Visionner l'album
ECOUTER AIC Slider Kit > Menus
  • Le Journal audio

    L’ACTUALITÉ VUE PAR NOTRE RÉDACTION

    Ecouter +
  • Mémoire de chez nous

    LE MAGAZINE RADIO DE LA REDACTION

    Ecouter +
  • Hit music

    HIT PARADE MUSICAL DU KMER

    Ecouter +
Document sans nom
COMPTEUR
DE
VISITES
Aujourd'hui : 483 Cette semaine : 11376 Ce mois : 55960 Total visiteurs
Hier : 653 La semaine passée : 15394 Le mois passé : 65043 2631849


© Copyright 2018® AIC - Agence Africaine d'Information et de Communication. Tous droits réservés.